Rue de la Solidarité, 80
7700 Mouscron
http://www.ieg.be

 

LETTRE D'INFORMATION N°2 : JANVIER 2008

 

Thèmes :
8 Novembre 2007 - Une bonne nouvelle pour le Centre Européen des Langues Parlées
26 Décembre - L’asbl Futurosport devient l’asbl Futur Aux Sports
 2 Janvier - La piscine fait peau neuve

15 Janvier - Présentation des vœux du Président et du Directeur Général

 

 


Une bonne nouvelle pour le Centre Européen des Langues Parlées

Le Centre Européen des Langues Parlées a reçu son agrégation en qualité d’opérateur de formation.

Créé en 1996 à l’initiative de la Ville de Mouscron, le Centre Européen des Langues Parlées propose depuis plus de dix ans, une autre façon d’aborder l’apprentissage des langues. Basés sur des cycles de cinq mois, les cours sont dispensés par des animateurs qualifiés et enthousiastes qui ont pour objectif d’apporter une approche vivante axée essentiellement sur la conversation quotidienne.  

Jouissant déjà d’une excellente réputation dans la région, le Centre Européen des Langues Parlées vient d’être reconnu par la Région Wallonne dans le cadre du dispositif « chèque-formation ». Les formations visées par l’agrément sont : l’initiation, le développement et le perfectionnement de la compétence à la communication orale en néerlandais en milieu professionnel ; l’accueil au téléphone et la formation à la correspondance commerciale et administrative en néerlandais. Ces modules sont également dispensés en langue anglaise.

 

Thèmes


L’asbl Futurosport devient l’asbl Futur Aux Sports

Depuis le 1er janvier 2008, une nouvelle ASBL a vu le jour. Elle sera chargée de gérer le site du Futurosport situé rue de la Barrière Leclercq. Le but et l’objet social de l’association restent la promotion du sport en général et des valeurs éthiques sportives. L’association a pour objet l’organisation d’activités liées à la pratique du sport, des cours, de compétitions, de formations sans que cette énumération soit exhaustive. Elle peut aussi accorder son aide ou sa collaboration et participation, par tout moyen, à des entreprises ou des organismes poursuivant les mêmes buts ou dont l’activité contribuerait ou pourrait contribuer à la réalisation de ceux-ci.

Le site sera occupé par l’Excelsior de Mouscron, pour la formation des jeunes footballeurs de la région mais également par l’école des sports (multisports, foot, judo, natation, équitation et la gymnastique). Les autres clubs de football de la région (Luingne, Dottignies et Herseaux) peuvent également mettre à profit ces installations pour améliorer la formation de leurs jeunes joueurs. Quant à la FASARMO, le championnat de football amateur de Mouscron, ses dirigeants disposent de deux terrains pour l’organisation de leur compétition.

Désormais doté d’une piste d’athlétisme qualifiée comme étant une des meilleures du pays par les spécialistes de la discipline.  Le site géré par l’ASBL Futur Aux Sports peut se targuer de posséder un centre d’équitation doté d’une piste couverte et d’une cinquantaine de box.

Le comité de direction de l’ASBL se compose comme suit :

Président : Jean-Pierre Detremmerie

Vice-Président : Gauthier Vanhouwe

Trésorier : Guy Brutsaert

Trésorier Adjoint : Alexandre Denys

Secrétaire Général : Grégory Delreux

Membres : Jean-Jacques Debrabander et Jacques Schelfout    

 

Thèmes


La piscine fait peau neuve

850.000 euros ont été investis pour redonner un coup de jeune à la piscine

Depuis le 2 janvier les amateurs de natation ont retrouvé, avec bonheur, la piscine Les Dauphins. Fermée pendant un peu plus d’un mois, elle a fait peau neuve grâce à un investissement de 850.000 euros consentis par l’intercommunale IEG propriétaire des lieux.

« 600.000 euros ont été consacrés à la rénovation de la ventilation et du chauffage de la piscine, explique Alain Denys le directeur de la piscine. L’autre partie du budget qui nous a été alloué pour les travaux a été consacrée à la pose d’un carrelage antidérapant tout autour du bassin pour une meilleure sécurité des nageurs. Nous en avons également profité pour remplacer les faïences des douches et installer deux pédiluves à la sortie des douches. Toujours dans un souci de bien-être de nos visiteurs, des portes isolantes ont été placées à l’entrée des vestiaires et des douches pour éviter les courants d’air. »

Ces travaux ont pu être rapidement menés à bien grâce au personnel qui n’a pas hésité à mettre la main à la pâte même durant les week-ends. Il fallait le souligner.

 

                                  

Thèmes


Présentation des vœux du Président et du Directeur Général

Le 15 janvier dernier, Philippe Devaux et Jean-Pierre Detremmerie ont réuni le personnel de l’IEG afin de présenter leurs voeux. Comme à son habitude, Philippe Devaux s’est montré pédagogue lors de son intervention de présentation des vœux qui s’est rapidement transformée en cours ex cathedra sur les intercommunales. Après avoir disserté quelques minutes sur les nouvelles réglementations consécutives aux modifications apportées au code de la démocratie locale, il s’est penché sur la future fusion entre l’IEG et l’IFM.

« Cette fusion devrait avoir lieu cette année par l’absorption par l’intercommunale IEG de l’intercommunale IFM sans dissolution de cette dernière. Cette intercommunale, la dernière née de la région mouscronnoise, a été constituée en 1996 à l’aube de la libéralisation du secteur de l’énergie pour permettre aux pouvoirs publics de détenir des participations dans la société Electrabel. Cet ancrage des communes dans la société EBL via l’intercommunale IFM avait pour but de se prémunir contre la libéralisation effrénée du secteur énergétique et de garantir à EBL sa position historique au sein des intercommunales d’énergie, en l’occurrence l’intercommunale SIMOGEL pour notre région. En un mot comme en cent, l’Intercommunale IFM gère les participations financières et stratégiques des pouvoirs locaux au sein du secteur énergétique belge. En absorbant l’IFM, l’IEG deviendra donc un acteur important du développement du secteur énergétique de notre région et aura un rôle déterminant quant au choix des stratégies à mettre en place. Sur le plan politique, la reprise de l’IFM s’accompagnera de l’arrivée de la Commune de Pecq qui deviendra ainsi affiliée au secteur participations de l’intercommunale IEG. »

Le directeur de l’intercommunale a terminé son intervention de manière un peu plus académique pour une cérémonie des vœux.

« Je vous présente mes meilleurs vœux pour l’année nouvelle de bonheur, de santé et de prospérité pour vous et tous vos proches. »

 

Quant à Jean-Pierre Detremmerie, le président de l’intercommunale, c’est sur un ton beaucoup plus philosophique qu’il a présenté ses vœux au personnel de l’IEG.

« La maladie m’a permis de prendre le temps de descendre en moi, de trouver la source qui m’abreuve et de m’aider à repartir, de repartir autrement. Pour moi, aujourd’hui, je conçois tout comme un don. Pour moi, prendre la présidence d’une Intercommunale n’est pas un permis d’exploiter.  Le rapport n’est pas un rapport d’exploitation mais bien de respect, d’accueil, de confiance.  L’homme et sûrement l’homme public que je suis est chargé d’une mission d’intendance au service de tous les hommes. Bien que nous investissions économiquement dans nos activités notre univers économique n’est pas un but en soi. C’est pour quoi il faut réconcilier l’économique et l’humain. J’ai eu la chance de retrouver ceci à l’IEG. Une équipe compétente et dynamique. Une équipe qui ne se contente pas de ses valeurs. Elle les vit et elle est crédible parce que ses actions sont utiles à la société. Cette équipe reste toujours une présence chaleureuse, proche, ouverte. Certains m’accompagnent pour éviter les dérapages et participer à ce que je vis. Leurs réflexions et ces échanges sont inestimables. C’est pourquoi je tiens à vous souhaiter à tous et à toutes, une excellente année 2008 faite de bonheurs et de réalisations personnelles. Sans oublier la santé pour vous et vos proches. »

Thèmes


Cliquez ICI si vous ne voulez plus recevoir la lettre d'information de l'Intercommunale IEG